03/03/2009

octobre 2008

Magie blanche
Gérard Macé et Pierre Alechinsky

magie_blanche

Magie blanche est une suite de poèmes,
où l’on passe sans rupture du vers à la prose.

 
Entre la magie et la poésie, les rapports sont anciens, mais il faut les entendre ici au sens le plus simple. Non pas création, métamorphose ou prophétie, mais illusion, et d’abord illusion que crée le langage par rapport au réel.
La poésie ne crée pas, elle évoque ou invoque, et l’illusion est donc annoncée comme telle. En ce sens, la poésie ne trompe personne, il lui arrive même de dire certaines vérités quant à l’état du monde.